Actualités

Opération Reine d'Azur

Incendie de yacht aux îles du Levant. Le Jason coordonne la lutte.

Le mercredi 11 août 2021, vers 04h30, un incendie s’est déclaré sur le yacht Reine d’Azur (pavillon britannique) alors que celui-ci était au mouillage à l’ouest de Port-Cros. Dix personnes (quatre membres d’équipage et six passagers) ont été rapidement évacuées et mises en sécurité.

Sous les ordres de la préfecture maritime de Toulon, plusieurs équipes ont été mobilisées pour lutter contre l’incendie : les marins pompiers de Toulon et les bénévoles de la SNSM de Hyères (SNS 078) qui a lutté avec courage contre l’incendie pendant 7h.

Le Jason est immédiatement mobilisé avec une équipe de la cellule antipollution de Toulon et du matériel de lutte. Arrivé sur place, il lutte contre l’incendie avec ses canons FiFi. L’incendie est éteint à 13h00, puis la coque est prise en remorque par le BSAA Jason et conservée dans une zone sûre au large de l’île du Levant en attendant sa prise en charge.

Le vendredi 13 août vers 07h00, l’épave du yacht Reine d’Azur, a sombré au Nord de l’île du Levant. Des signes de pollution par hydrocarbures (gazole de navigation) en provenance des soutes du navire ont été observés. Face à cette situation, la préfecture maritime de Toulon se mobilise pour éviter que cette pollution n’affecte le littoral de l’île du Levant.

Le commandant du BSAA Jason coordonne la lutte sur place (OSC) et l’équipe du bord travaille en collaboration avec de nombreux moyens mis à disposition par la préfecture maritime :

  • Le BSAM Seine
  • Le BSAA Pionnier
  • les moyens de la cellule anti-pollution de la base navale de Toulon ;
  • la vedette côtière de surveillance maritime (VCSM) Huveaune de la gendarmerie maritime ;
  • la vedette côtière de surveillance maritime (VCSM) Argens de la gendarmerie maritime ;
  • une embarcation de la brigade de surveillance du littoral (BSL) de la gendarmerie maritime de Toulon ;
  • une embarcation de la gendarmerie de la direction générale de l’armement (DGA) ;
  • une embarcation du parc national de Port-Cros.

Le dimanche 15 août, l’épave est prise en charge par une société de plongée spécialisée dont la mission est la sécurisation et l’enlèvement de l’épave.

Retrouvez le communiqué de presse de la préfecture maritime.

 
Emergency 24/24